Le Gandiolais à travers sa culture, la réserve de faune de Guembeul et le parc national ornithologique de la Langue de Barbarie

Présentation

Sénégal - Découverte du Patrimoine Naturel

Le Gandiolais à travers sa culture, la réserve de faune de Guembeul et le parc national ornithologique de la Langue de Barbarie
(Paysages et milieux naturels, Faune, Ornithologie, Rencontres et échanges avec les peuples)

Voyage solidaire (5) :
3% du produit encaissé sur chaque participant seront consacrés au financement de la construction d'un mirador dans la partie Est de la cuvette pour permettre une vue panoramique de la réserve mais aussi pour éviter de trop rapprocher et de déranger la faune dans les activités d'observation.

Lorsqu’un endroit se dote d’importantes potentialités naturelles, il détient forcement un trésor qui pourrait susciter toute curiosité de la part de certains voyageurs.

C’est dans cette optique qu’il y’a lieu de pouvoir affirmer que le Sénégal, pays mythique et chaleureux, véritable condensé de l’Afrique Noire par la diversité de ses écosystèmes, de la réputation mondiale de certains de ses  milieux, et le mystère de ses rites antiques, mérite d’être découvert.

Du nord au sud, le Sénégal, sensuel, magique, féerique n’en fini pas de faire ses preuves avec à sa disposition une importante partie du territoire national constitué entièrement de parcs et de réserves.

Entre l’ancienne capitale jusqu’à l’affrontement du fleuve et de l’océan, le charme de sa nature est sans pareil.

Autrement dit, de la ville de Saint-Louis jusqu’à l’embouchure en passant par la zone du Gandiolais, vous serez comblés par une grande biodiversité avec des phénomènes remarquables, des espèces rares, menacées etc. et une culture particulière.

Donc vous qui aimez voyager de façon responsable et solidaire, vous qui aimez voyager afin de connaître et d’apprécier l’étonnante diversité de la nature et de la culture humaine du monde sans leur causer de dommages mais plutôt y apporter un impact positif sur les conditions de vie de leurs populations, la région de Saint-Louis du Sénégal s’offre à vous.

La principale étape du circuit sera la zone du Gandiolais dans son intégralité.

Cette dernière couvre deux des aires  protégées du Sénégal :

- La Réserve Spéciale de Faune de  Geumbeul (RSFG) dans son intégralité qui est un site faisant partie de ceux de la convention de Ramsar depuis 1986.
Ainsi vous serez amenés à admirer ce milieu calme, d’une beauté incontestable et d’une diversité d’espèces de faune et de flore de par ses unités écologiques que sont :
* la cuvette lui permettant d’être l’un des sites les plus importants de rassemblement de limicoles de la côte ouest africaine, l'un des meilleurs endroits pour observer les  oiseaux du Sahel,
* les îlots de reproduction des oiseaux migrateurs qui rendent le site attrayant pour l’observation des oiseaux avec une grande concentration de certaines espèces comme des spatules d’Europe, des pélicans, des laridés etc.…
* les enclos réservés aux espèces de la faune menacées telles que les gazelles dama, les oryx, les singes patas et des tortues goechelone sulcata. La réserve est le premier centre d’élevage de la faune sauvage saharo-sahélienne en Afrique sub-saharienne mais également un important centre pour le suivi de la végétation sahélienne et de la mangrove relictuelle : l’une des plus septentrionales d’Afrique.

Toujours dans la zone du Gandiolais avant d’atteindre la Langue de Barbarie qui est l’autre aire protégée de cette zone, vous aurez l’opportunité de visiter, de vivre et de pratiquer les activités quotidiennes de quelques populations autochtones traditionnelles que sont entre autres la pêche et le ramassage du sel.

Sur cette lancée, vous découvrirez le village de Tassinère un des villages du Gandiolais baigné de soleil et attirant pour ses sites antiques et ses paysages enchanteurs. Vous serez éblouis par une autre mode de vie sûrement différent du vôtre.

- Le Parc National Ornithologique de la Langue de Barbarie
Toujours dans les merveilles du Sénégal et toujours à la découverte de la zone du Gandiolais, vous contemplerez un écosystème fluvio-maritime exceptionnel, "la Langue de Barbarie" Elle représente une étendue de terre en forme de langue tendue entre l’océan et le fleuve : un cas unique au monde. Ce qui permet au Sénégal de se prévaloir avec ostentation de ce don de la nature.

La Langue de Barbarie abrite en partie le parc national ornithologique du même nom, qui ne manquera pas de séduire les amoureux de la nature.
L'embouchure et l'îlot aux oiseaux sont les deux attractions naturelles du parc.
L'embouchure :
C'est une jonction entre le fleuve et l'océan, formant ainsi une unité d'étendue d'eau, dont les eaux ne se mélangent jamais. Elle représente l'extrémité Nord de la langue de sable s'étirant progressivement vers le Sud (jusqu'au quartier des pêcheurs de Guet Ndar). Le bout de la langue est la principale attraction touristique du parc du fait de son panorama exceptionnel et des importantes concentrations d'oiseaux migrateurs, pélicans gris ou blancs, flamants, limicoles...
L'îlot aux oiseaux :
Placé au milieu du fleuve à 5-7km de l'embouchure, l'îlot aux oiseaux fait environ 100 à 120m de diamètre. Il est colonisé par des graminées, des herbacées rampantes et des arbustes.
L’îlot accueille chaque année, d'avril à octobre, des milliers d'oiseaux migrateurs. Cette période correspond au temps de la nidification. Hypomea, pourpier de mer, Sporobolus constituent ainsi un tapis végétal particulièrement recherché par des nombreuses espèces nidificatrices d’oiseaux migrateurs constitués essentiellement de pélicans gris et blanc en nombre impressionnant d’Avril à juillet, de mouettes à tête grise (3000 couples), de Goélands railleurs (2000 couples) et autres laridés (sternes royale, caspienne, fuligineuse), cormorans, vanneaux éperonnés, échassiers migrateurs se relaieront, de Mars à Juillet, pour y construire leurs nids et s’y reproduire.
Les plages sableuses de la lagune coté fleuve, servent quant à elles de reposoirs aux pélicans, ici très nombreux, aux limicoles, aux sternes et autres laridés.

Le Parc national de la Langue de Barbarie est aussi une zone importante de reproduction des tortues marines. Quatre espèces y sont observées :
Tortue Luth (Dermochelys cariacéa), Tortue imbriquée ou à écailles (Fretmochelysimbricata) tortue verte (Chelonia mydas) et la tortue olivâtre (Lepidochelus).

La Langue de Barbarie abrite également une autre diversité biologique très importante. Différentes espèces appartenant à la classe des mammifères et des reptiles y sont observées : il s’agit des lièvres à oreilles de lapin, varan, patas, mangouste, rat palmiste, vipère heurtant, couleuvre et hérisson.

Ayant comme mission de vous faire découvrir une authenticité purement naturelle et culturelle, nous ne pourrions jamais vous proposer une randonnée dans le Gandiolais sans mentionner Saint-Louis, ville aux mille couleurs classée par L’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité et chargée d’histoire. La visite de cette ville à l'accueil si particulier ravira les voyageurs à la recherche d'une vraie découverte de l'Afrique du Sahel. Saint-Louis a gardé des traces dans son architecture mais aussi et surtout dans sa culture et ses traditions.
L’histoire des élégantes signares, métisses influentes de l'époque coloniale, jusqu'à cette carrière enviée de dernière étape de l'Aéropostale vous sera racontée. Le visiteur nostalgique aura mille choses à admirer, apprendre et découvrir. La ville à taille humaine est divisée en trois parties distinctes le continent, l'île, et la Langue de Barbarie.
Les  rues et ruelles de l'île se révèlent beaucoup plus instructif et agréable et chaque maison est une partie de l'histoire.

 

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
Programme détaillé

6 jours / 5 nuits - Dakar / Dakar

Jour 1 : Arrivée à Dakar
Jour 2 : Visite de la réserve de faune de Guembeul
Jour 3 : Visite de Tassinère, un village paradisiaque
Jour 4 : Immersion au cœur du quotidien des villageois
Jour 5 : Parc national aux oiseaux et ville de Saint-Louis
Jour 6 : Départ de Dakar
La destination que nous vous proposons ne s'explique pas.
Elle se vit, elle se respire, elle s'observe, elle s'écoute et elle
se découvre
Dates de départ
A vous de décider !
Demandez un devis
Il n'y a aucune limite (budget, nombre de voyageur, date, durée, etc.) à ce que vous pouvez nous soumettre.
Informations pratiques
Code de conduite
Conditions de ventes
artdeco-h-328x140-2.jpg