Phaéton, sites naturels sacrés et culture lébou : JOUR 5

Jour 5 : Rites du tuuru individuel et du ndeup


Motivations du participant :
- Recherche d’authenticité culturelle
- Découvrir, connaître et acquérir une expérience positive
- Voyager équitable et responsable
- Contribuer à la sauvegarde des cultures.

Principales attractions :
- Guide dynamique et instructif
- Organisation de manifestations et cérémonies culturelles traditionnelles 
- Découverte de sites sacrés, mystiques et mythiques
- Rencontre avec les populations indigènes 
- Culture pleine de subtilité 
- L’existence de populations autochtones traditionnelles, hospitalières 
- Découverte d’un peuple conservateur

Activités :

Ce jour sera spécialement consacré au tuuru individuel et probablement au ndeup. La tenue du ndeup, rite de possession par les génies, est incertaine dans la mesure où c'est si et seulement si il existe des malades qu'il s'organise.

Tuuru individuel
Le tuuru individuel est un rituel que l'individu fait à l'endroit de son rab, le génie protecteur de sa famille. Le rituel de ce tuuru se fait sur l'autel sacré (khamb), lieu de sacrifice et maison du rab. Le khamb est constitué d'un canari rempli d'eau et de racines, d'un ou plusieurs pilons fixés dans le sol et parfois d'une pierre provenant de la mer, de forme et de dimension variable. L'individu vient vers le rab pour solliciter son aide pour des besoins personnels ou thérapeutiques. Il cherche également à éviter sa colère et susciter sa bienveillance. Durant le rituel, on tue soit un bœuf, soit une chèvre, soit un poulet. Le sang de l'animal est versé sur l'autel. Il est aussi offert au génie de la pâte de mil, du lait versé sur les autels sacrés.

Ndeup
Le ndeup est une pratique thérapeutique qui s'organise dans les cas où la personne est possédée par un rab des ancêtres, ou par un rab sauvage, ou un rab non identifié, perturbateur et dangereux. Les rabs sauvages sont des esprits qui vivaient dans les arbres auparavant. Les humains ayant perturbé cet équilibre en détruisant la flore sans rituel, ils se sont dispersés un peu partout et sont à la recherche d'un lieu où habiter, d'un pacte, etc. Au cours de la cérémonie, on sacrifie soit un bœuf, soit une chèvre ou un poulet.

Le ndeup est organisé par un exorciseur qui est une personne jouissant de legs traditionnels, de pouvoirs surnaturels qui lui permettent de communiquer avec les génies du bien ou du mal. Le jour de la cérémonie, il est habillé de costumes traditionnels avec des amulettes visibles. Cette cérémonie est accompagnée de chants et de danses traditionnelles et se procède en sept phases.

• La consultation et le diagnostic (Seet - Suur)
Le seet (chercher - inspecter ) est un procédé divinatoire pouvant faire appel au rêve et/ou à la médiation d'objets comme des racines ou des cauris afin d'obtenir des informations. Il est intéressant de noter l'asymétrie d'avec les techniques de diagnostic des psychologues ; dans un cas c'est le ndeupkat qui interprète lui-même la configuration d'une situation, par exemple les dispositions de racines flottant dans un récipient, dans l'autre cas c'est au patient que l'on demande d'interpréter quelque chose, par exemple les taches du Rorschach. Ce diagnostic peut éventuellement conduire à ne pas reconnaître les agents pathogènes attendus pour le ndeup.

• Le commencement (Saj)
Il a lieu souvent le samedi soir ou le mardi soir. Il s'agit de préparer le malade après avoir demandé la permission aux plus grands tuur. Cette phase peut elle-même être décrite en trois moments. Aux quatre points cardinaux, l'officiant crache en le pulvérisant du lait caillé sur la personne. C'est le Buusu. Ensuite les tam-tams reprennent et avec le chant du raay l'officiant caresse (traduction littérale de raay) le corps vers le bas pour faire descendre le rab. Enfin la danse reprend avec éventuellement le bak du rab si celui-ci est déjà connu.

• Les mesures (Natt) et la nomination du rab (Waccé)
Le ndeupkat mesure tous les membres du patient pour pouvoir le mettre sous contrôle et le manipuler ensuite. Le nom du rab peut être révélé par le malade lui-même dans un état second à n'importe quel moment de la cérémonie et souvent suite à un rêve, une danse, une transe, etc.

• L'ensevelissement symbolique (Bukuto)
Le malade s'étend sur l'animal de sacrifice qui est ligoté et étendu sur le côté droit et tous les deux sont recouverts de pagnes de couleurs. C'est l'inhumation symbolique qui permet le transfert du rab du malade vers l'animal. Le malade bondit ensuite hors des tissus exprimant ainsi sa renaissance et sa libération.

• Le sacrifice (Rey)
Par le sacrifice, l'animal se charge de la maladie. Le malade doit vivre corps contre corps, les derniers soubresauts de l'animal. Ce moment concrétise l'alliance et l'échange avec le rab qui seront matérialisés par la construction de l'autel domestique.

• La construction de l'autel domestique (Samp)
Il permet la fixation du rab dans une fondation où il sera reconnu et accessible aux échanges. On dépose dans des trous (khambs) des racines, des parties de l'animal sacrifié, du lait, du sang et sur cette fondation des récipients représentent différentes parties de la maison du rab.

• Les séances publiques de danse et de possession
Les danses publiques manifestent le retour dans la communauté du malade après être débarrassé des valences négatives de son trouble.

 

Pour plus d'infos et d'images, voir Les Lébous de Yoff
 

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
Programme détaillé

6 jours / 5 nuits - Dakar / Dakar

Jour 1 : Arrivée à Dakar
Jour 2 : Découverte du Parc des Iles de la Madeleine
Jour 3 : Rencontre du Phaéton et des charmes de l'Ile
Jour 4 : Ile mystérieuse de Teunguène et culture
Jour 5 : Rites du tuuru individuel et du ndeup
Jour 6 : Visite de la ville de Dakar et fin du séjour
La destination que nous vous proposons ne s'explique pas.
Elle se vit, elle se respire, elle s'observe, elle s'écoute et elle
se découvre
Dates de départ
A vous de décider !
Demandez un devis
Il n'y a aucune limite (budget, nombre de voyageur, date, durée, etc.) à ce que vous pouvez nous soumettre.
Informations pratiques
Code de conduite
Conditions de ventes
artdeco-h-328x140-4.jpg