Merveilles naturelles et culturelles

Le tour du lac de Guiers ou à la découverte du pays authentique

Le tour du lac de Guiers ou à la découverte du pays authentique

C'est une boucle de près de 250 kilomètres à parcourir autour d'un paysage essentiellement composé d'acacias et de baobabs où les populations peules et wolofs pratiquent des activités diverses. D'immenses troupeaux de zébus autour de points d'eau rappellent qu'on est dans une des plus grandes zones pastorales du Sénégal. Le marché hebdomadaire du samedi à Keur Momar Sarr présente une affluence de commerçants, de clients, de produits variés et une animation des plus colorées.

La réserve spéciale de faune de Guembeul dans le Gandiolais

La réserve spéciale de faune de Guembeul dans le Gandiolais

La réserve spéciale de faune de Guembeul est située à située à 12 kilomètres au Sud de la ville de Saint-Louis du Sénégal, à l'Est de la route menant à Gandiole. D'une superficie de 720 ha, elle est constituée de lagunes, de marécages et d'une forêt sèche. La réserve de Guembeul est un site faisant partie de ceux de la convention de Ramsar depuis 1986. Elle est incluse dans la réserve de biosphère transfrontalière du delta du fleuve Sénégal. Il faut admirer ce milieu naturel très calme, d’une beauté incontestable et d’une diversité d’espèces de faune et de flore de par ses unités écologiques.
La cuvette permet au site d’être l’un des sites les plus importants de rassemblement de limicoles de la côte ouest africaine, l'un des meilleurs endroits pour observer les oiseaux du Sahel.
Les îlots de reproduction des oiseaux migrateurs rendent le site attrayant pour l’observation des oiseaux avec une grande concentration de certaines espèces comme des spatules d’Europe, des pélicans, des laridés, etc.
Les d’enclos sont réservés aux espèces de la faune menacées telles que les gazelles Dama, les oryx, les singes Patas et des tortues Goechelone sulcata. La réserve est le premier centre d’élevage de la faune sauvage saharo-sahélienne en Afrique sub-saharienne mais également un important centre pour le suivi de la végétation sahélienne et de la mangrove relictuelle : l’une des plus septentrionales d’Afrique.

Parc national des oiseaux de la Langue de Barbarie, entre fleuve et océan

Parc national des oiseaux de la Langue de Barbarie, entre fleuve et océan

Véritable refuge pour les oiseaux et les tortues de mer, la Langue de Barbarie s'étire de Saint-Louis à l'embouchure du fleuve Sénégal dans un cordon bordé d'immenses plages de sable fin d'une beauté rare. Les principales espèces : des mouettes à tête grise, des goélands railleurs, des sternes caspiennes et royales, des aigrettes et des garzettes, en font un lieu de grande curiosité. A l'embouchure, à quelques kilomètres de l'îlot de reproduction des oiseaux, les eaux du fleuve et de l'océan se muent en un ballet magique.

Parc national des oiseaux de Djoudj, le paradis des oiseaux

Parc national des oiseaux de Djoudj, le paradis des oiseaux

Troisième parc ornithologique du monde et classé patrimoine mondial par l'UNESCO, le parc du Djoudj, situé à 60 km au Nord de Saint-Louis, accueille jusqu'à 400 espèces d'oiseaux dont les pélicans, flamants roses, spatules, aigrettes, cigognes, grues, etc. C'est plus de 3 millions d'oiseaux qui y sont dénombrés de décembre à avril tous les ans. Une station biologique est implantée au cœur du site et l'envol de ces milliers d'oiseaux est un spectacle que l'on ne peut oublier. On peut également y observer d'autres animaux, notamment des mammifères comme le chacal et le singe rouge et des reptiles tels que le python, le varan du Nil et le crocodile.

Saint-Louis du Sénégal, une cité magique

Saint-Louis du Sénégal, une cité magique

Ville accueillante et chaleureuse, première capitale de l'Afrique Occidentale Française, l'histoire de Saint-Louis se confond avec celle de la colonisation. Considérée comme la vitrine de la France en Afrique, elle fut érigée commune de plein exercice et jouissait ainsi d'un statut particulier.
Aujourd'hui, cette cité magique a hérité d'un patrimoine architectural unique : ses maisons ornées de balcons de bois ouvragé, le palais de la gouvernance dont l'architecture rappelle qu'il fut un fort, la très symbolique place Faidherbe ainsi que le pont métallique du même nom, l'ancien conseil colonial, l'hôtel de ville et la maison des sœurs en sont de parfaites illustrations.
Pour comprendre les différentes péripéties qui ont rythmé l'histoire de Saint-Louis, désormais inscrite par l'UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité, visitez la ville en calèche, en voiture ou à pied. Un détour au quartier des pêcheurs vous mènera vers les chantiers locaux de construction de pirogues aux abords du fleuve, le marché de Guet Ndar; le cimetière à l'aspect pittoresque, etc.

Page 3 sur 5

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
artdeco-h-328x140-3.jpg

EcoReportages

 

Ecotourisme : Niokolo Koba, à la découverte d’une riche réserve de biosphère

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a bouclé un séjour de quatre jours dans la région de T...

 

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Du Sénégal, on évoque souvent Dakar la tumultueuse ou Saint-Louis la coloniale, n’oub...

 

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

Le long de la côte du Sénégal, de Saint-Louis à la Casamance, il existe des divinit...

EcoVidéos

Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo