La mystérieuse île de Teunguène au large de Yoff


Située à 500 mètres du rivage avec une surface d'à peine 200 m2, l'île de Teunguène fait face au village de Yoff à Dakar. A l'instar des îles de la Madeleine, elle a une origine volcanique. Elle comporte au nord une falaise de 8,7 mètres de haut qui marque le point culminant de l'île. Son relief s'incline vers le sud en une pente qui descend jusqu'à la mer. Excepté le côté qui fait face au village où reste une petite plage et où accostent les pirogues, les côtes sont principalement occupées par des rochers d'assez grande taille.

L'île de Teunguène, vierge de toute construction, était autrefois réservée aux cérémonies rituelles. En effet, c'est la demeure d'un génie des lébou, Mame Woré Moll. En outre, elle fut une étape pour les oiseaux migrateurs et refuge d'une diversité végétale et marine. Mais depuis quelques temps, elle s'est vue confrontée à des problèmes d'origine anthropique. Des pêcheurs sous-marins et des enfants y allaient pour prélever des coquillages et des crustacés. Cette fréquentation y a provoqué une dégradation très poussée. De plus, les moutons et les chèvres déposés dans l'île afin de protéger les champs localisés sur la terre ferme avaient eu un impact négatif sur la végétation.

Afin de sauvegarder ce sanctuaire symbole de l'attachement du peuple lébou à la nature terrestre et marine, ainsi qu'à son génie tutélaire Mame Ndiaré, les autorités religieuses, coutumières et civiles, les acteurs économiques et les habitants de Yoff ont accepté, par consensus, d'ériger l'île en Aire du Patrimoine Communautaire. Une Aire de Patrimoine Communautaire est autre conception des aires protégées dont la particularité est que sa création, sa gestion et sa surveillance sont sous la seule autorité de la population locale. Depuis, aucun mouton ni chèvre n'a plus été débarqué sur l'île. Désormais, la pêche y est strictement réglementée et la collecte des coquillages suspendue dans le périmètre de conservation. Ces mesures ont facilité la régénération de la biodiversité qui y est actuellement constatée.

Aussi, pour la restauration de la couverture végétale de Teunguène, des individus seront prélevés parmi les espèces indigènes encore présentes dans le parc national des îles de la Madeleine. Cette reconstitution permettra peut être la nidification d'oiseaux marins qui restitueraient pleinement à Teunguène son caractère de patrimoine vivant.

Cette île est la première au monde à être proclamée en juin 1998 Aire du Patrimoine Communautaire de Teunguène. l'Union Mondiale pour la Nature (UICN) aussi bien que l'UNESCO s'y intéressent. A la suggestion de l'UNESCO, le concept des Aires du Patrimoine Communautaire a été diffusé en Afrique de l'Ouest. La multiplication de ces Aires permettrait de répondre à la nécessité de gérer l'environnement global en dehors des aires protégées classiques. Leur vocation serait d'entraîner les populations dans une démarche de développement économique compatible avec la conservation de leurs valeurs culturelles, de leurs ressources et de leur environnement naturel.

L'île de Teunguène, Aire du Patrimoine Communautaire de Yoff, a aussi une histoire assez fantasque et entourée de mystères, en ce sens qu'elle est le siège d'autels domestiques et la demeure d'un génie des lébou, Mame Woré Moll. Ce caractère sacré de l'île fait qu'elle est très respectée des populations lébou de Yoff.

IMAGES : L'île de Teunguène

 

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
artdeco-h-328x140-3.jpg

EcoReportages

 

Ecotourisme : Niokolo Koba, à la découverte d’une riche réserve de biosphère

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a bouclé un séjour de quatre jours dans la région de T...

 

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Du Sénégal, on évoque souvent Dakar la tumultueuse ou Saint-Louis la coloniale, n’oub...

 

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

Le long de la côte du Sénégal, de Saint-Louis à la Casamance, il existe des divinit...

EcoVidéos

Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo