EcoReportages

A la découverte de la face cachée du Parc forestier et animalier de Hann

A la découverte de la face cachée du Parc forestier et animalier de Hann

Les chants des oiseaux sont la première perception du visiteur franchissant le portail du Parc forestier et animalier de Hann, au cœur de la capitale sénégalaise. Une indication comme une autre de la quiétude du cadre enchanteur de ce site qui change du béton qui envahit de plus en plus Dakar. Une fois à l’intérieur, les bruits des feuillages fouettés par le vent printanier, finissent de conquérir les personnes les moins portées sur la nature. Le Parc forestier et animalier de Hann passe alors comme un îlot où subsiste encore la nature à l’état pur. Dans Dakar où ciment, bêton et fer ont rendu l’environnement quasi inerte.

A la découverte du lac artificiel du parc de Hann - Un espace multi fonctionnel

A la découverte du lac artificiel du parc de Hann - Un espace multi fonctionnel

Le parc forestier et zoologique de Hann se situe à 6 km environ du centre ville de Dakar. Il couvre une superficie totale de 60 ha et constitue un lieu très agréable pour la découverte de la flore et de la faune, un havre de paix et de verdure. Il abrite un lac artificiel, une des merveilles de la capitale. Ce magnifique plan d'eau, en plus d'être un gîte pour les oiseaux, est un espace de révision pour élèves et étudiants et un lieu de plaisance pour les couples.

Le Phare des Mamelles à Ouakam - Un signal unique sur le promontoire du Cap-Vert

Le Phare des Mamelles à Ouakam - Un signal unique sur le promontoire du Cap-Vert

A une altitude de 105 mètres, le Phare des Mamelles se dresse sur l'une des collines dont il porte le nom, bien en avant sur la presqu'île du Cap-Vert. Il a été construit en 1864 par les Français. Véritable point stratégique. Faisant face à l'Atlantique, le phare a pour rôle essentiel de guider les bateaux en pleine nuit, mais il sert aussi de repère aux avions qui s'approchent des pistes d'atterrissage de l'aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. Le Phare des Mamelles est également un pôle d'attraction touristique. Il offre une vue panoramique de presque toute la presqu'île du Cap-Vert.

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Du Sénégal, on évoque souvent Dakar la tumultueuse ou Saint-Louis la coloniale, n’oublions pas l’île de Gorée témoin de la triste période de l’esclavage mais également les plages paradisiaques de la Petite Côte … Quant à la région du Sine-Saloum avec ses îles, ses rares villageois et ses fameux bolongs, elle est peut-être moins connue. Pourtant ce lieu de rencontre harmonieux entre l’eau douce du fleuve et l’eau salée de la mer réserve au visiteur le dépaysement d’une Afrique authentique. Au fait, les bolongs, vous connaissez ? Ce sont des bras de mer que l’on découvre en pirogue, et c’est là un des charmes du voyage.

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

Le long de la côte du Sénégal, de Saint-Louis à la Casamance, il existe des divinités marines ou génies de l'eau qui sont pour la plupart des femmes : Maam Kumba Mbang de Saint-Louis ou Ndar, Mame Njaré de Yoff, Maam MBossé de Raolack, Maam Guésou de Mboule. Et un seul homme : Leuk Daour Mbaye, le génie de la presqu'île du Cap Vert. Ces génies ou divinités, on les retrouve au Sénégal, le long du littoral et au-delà, c'est-à-dire du Golf de Guinée jusqu'au Nigeria. Mythe ou croyance ? En tout cas, ce sont des réalités culturelles pour les peuples marins.

Page 2 sur 7

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
artdeco-h-328x140-1.jpg

EcoReportages

 

Ecotourisme : Niokolo Koba, à la découverte d’une riche réserve de biosphère

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a bouclé un séjour de quatre jours dans la région de T...

 

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Du Sénégal, on évoque souvent Dakar la tumultueuse ou Saint-Louis la coloniale, n’oub...

 

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

Le long de la côte du Sénégal, de Saint-Louis à la Casamance, il existe des divinit...

EcoVidéos

Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo