L’île de Teuguene : un "site naturel sacré" ?


3 - UN ELEMENT DU PAYSAGE CULTUEL

Au regard de l'état naturel du site, l'île de Teuguene n'apparaît pas comme un sanctuaire de la biodiversité. Cela n'enlève rien à l'importance des richesses marines qui la cernent, ni ne remet en cause l'importance culturelle de ce lieu.

L'île de Teuguene a la particularité d'être la demeure de l'un des deux principaux rab de Yoff, Woré Moll. Elle est un élément des deux tuuru, principalement le tuuru familial des Mbengue lors duquel elle est le siège d'un sacrifice. Cependant, on ne peut isoler l'île en tant que site "sacré" du village de Yoff. Elle s'inscrit dans une sorte de réseau de plusieurs sites "sacrés" et d'autels domestiques répartis à travers l'ensemble du village. Teuguene, malgré son importance géographique, ne peut être dissociée de ces autres lieux consacrés par le culte des rab, comme par exemple Soussegue, petit ensemble de cinq pierres mais de dimension symbolique tout aussi importante que l'île, ou encore le khambe de la famille Mbengue, qui tout comme Teuguene et Soussegue, est consacré à Woré Moll.

Si l'on s'attache à la dimension sacrée de l'ensemble de ces sites, on ne trouve pas, dans les pratiques religieuses les concernant, d'éléments qui montrent une gestion ou, plus simplement, une protection de la nature. Les nombreux interdits qui pourraient jouer ce rôle semblent actuellement perdre leur influence. Ne restent que ces sentiments encore présents de crainte et de respect attachés à l'île, même chez des personnes qui n'accordent plus en apparence d'intérêt pour le culte des rab, considérant l'Islam comme leur vraie religion.



 

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
artdeco-h-328x140-1.jpg

EcoReportages

 

Ecotourisme : Niokolo Koba, à la découverte d’une riche réserve de biosphère

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a bouclé un séjour de quatre jours dans la région de T...

 

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Du Sénégal, on évoque souvent Dakar la tumultueuse ou Saint-Louis la coloniale, n’oub...

 

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

Le long de la côte du Sénégal, de Saint-Louis à la Casamance, il existe des divinit...

EcoVidéos

Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo