Biodiversité : De nouvelles espèces seront introduites dans la réserve naturelle de Somone


Aly Haïdar, ministre de l’Environnement et du Développement durable, a présidé, avant-hier, à la réserve communautaire de Somone, la cérémonie commémorant la Journée internationale de la biodiversité. A l’occasion, il a déclaré son souhait d’introduire dans la réserve d’autres espèces d’animaux pour son repeuplement.
« Il est heureux que la collectivité locale de Somone ait créé et entretenu une réserve communautaire dont les retombées vont directement au profit des populations », a indiqué le ministre de l’Environnement et du Développement durable. C’était à Somone, lors de la célébration de la Journée internationale de la biodiversité.

D’ailleurs, Aly Haïdar compte introduire dans la réserve communautaire de Somone d’autres animaux. Ce sera une occasion, a-t-il expliqué, de repeupler certaines espèces, telles que l’élan de derby, en voie de disparition dans des pays voisins. Il a précisé que le Sénégal, qui en compte une centaine dans la réserve de Bandia, fait exception à la règle. Des réserves comme celles de Somone, Djoudj, Niokolo-koba doivent être préservées, a souhaité le ministre de l’Environnement. Il a lancé un appel aux privés, afin qu’ils viennent investir dans le cadre de la Responsabilité sociale d’entreprise (Rse). Disposer des réserves pareilles à celle de Bandia dans toutes les régions du Sénégal pour que les écoliers puissent les visiter et voir ce patrimoine culturel et faunistique est le vœu de M. Haïdar.

Auparavant, il a présidé une réunion décentralisée de son département à Bandia. Il a été retenu que pour développer la faune, la flore et apporter une valeur ajoutée au tourisme, il faudra plus de réserves au Sénégal. Les journées éco-citoyennes, qui auront lieu du 31 mai au 2 juin 2013, ont été également évoquées ainsi que la Journée mondiale de l’environnement prévue le 5 juin. Ces manifestations se tiendront à Saint-Louis, en partenariat avec l’Université Gaston Berger.

Le maire de Somone a, quant à lui, invité le ministre Aly Haïdar à s’impliquer dans la recherche de solutions, suite au différend qui a opposé un hôtel de la place au Comité de gestion de la lagune. Pour Ousmane Lô, président de la communauté rurale de Sindia, les populations se sont engagées à s’approprier la réserve devenue un véritable site touristique.

25 MAI 2013 LE SOLEIL

 

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
artdeco-h-328x140-2.jpg

EcoReportages

 

Ecotourisme : Niokolo Koba, à la découverte d’une riche réserve de biosphère

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a bouclé un séjour de quatre jours dans la région de T...

 

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Du Sénégal, on évoque souvent Dakar la tumultueuse ou Saint-Louis la coloniale, n’oub...

 

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

Le long de la côte du Sénégal, de Saint-Louis à la Casamance, il existe des divinit...

EcoVidéos

Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo