Le Delta du Saloum abrite le troisième parc ornithologique de l'Afrique de l'Ouest


Le parc national du delta du Saloum est le troisième parc ornithologique de l'Afrique de l'Ouest avec quelque 150.000 oiseaux dont 150 espèces migrateurs qui y sont annuellement enregistrées, a révélé vendredi le conservateur dudit parc, le capitaine Lamine Kane.

"Après les parcs ornithologiques de Banc d'Arguin (Mauritanie) et celui de Djoudj (Sénégal), le parc national du Delta du Saloum est le troisième parc ornithologique en Afrique de l'Ouest", a-t-il dit lors d'une visite effectuée sur l'ile aux oiseaux de cette réserve.

Il a précisé que ce parc est également le premier site de reproduction des sternes (oiseaux) royales et caspiennes au monde. Il enregistre également 150.000 individus dont 150 espèces d'oiseaux, selon son conservateur.

Long de 5 Km et large de 500 m, l'île aux oiseaux abrite à elle seule 60000 espèces d'oiseaux du parc national du Delta du Saloum qui comprend trois principaux écosystèmes : celui terrestre, la mangrove, ainsi que l'écosystème maritime.

En terme d'espèces végétales, le parc comprend 188 arbustes et arbres, 36 espèces de mammifères, 250 espèces d'oiseaux et 114 espèces de poissons, a encore souligné le capitaine Lamine Kane.

A ce titre, a-t-il précisé, "le parc est l'un des estuaires les plus poissonneuses. En plus de cette biodiversité, nous avons aussi des dauphins et des lamantins qui sont très menacés par la chasse".

"Le parc regorge également de six espèces de tortues marines", a-t-il indiqué, relevant qu'en dépit de son importance sur le plan de la biodiversité, le parc national du Delta du Saloum ne dispose pas d'un personnel suffisant.

"Le parc ne compte que 12 agents qui ont parfois des difficultés pour se déplacer", a soutenu son conservateur. S'y ajoute que le parc est exposé à un braconnage important, en particulier au niveau de la réserve animalière de Fathala, selon le capitaine Kane. Il a également déploré la "forte pression" exercée sur les ressources ligneuses comme les palétuviers, le bois de venne.

Sur cette base, il a plaidé pour une valorisation de l'écotourisme qui pourrait induire une autonomisation du parc qui, ainsi, pourrait faire face à ces problèmes.

04 JUIN 2010 APS

 

Sénégal nature et culture en images


Photos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoPhotos

EcoVidéos


Vidéos du Sénégal proposées à tous ceux qui rêvent de ce beau pays. EcoVidéos
artdeco-h-328x140-1.jpg

EcoReportages

 

Ecotourisme : Niokolo Koba, à la découverte d’une riche réserve de biosphère

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a bouclé un séjour de quatre jours dans la région de T...

 

Le Sine-Saloum, l'univers de la mangrove et des bolongs

Du Sénégal, on évoque souvent Dakar la tumultueuse ou Saint-Louis la coloniale, n’oub...

 

LES DIVINITES COTIERES - Dans les antres sacrés des Lébous

Le long de la côte du Sénégal, de Saint-Louis à la Casamance, il existe des divinit...

EcoVidéos

Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo
Voir la Vidéo